Blog

Formulaire de recherche

Jean-Pierre Cosse

Lettre ouverte à Jean-Pierre Cosse: Nous n’y comprenons plus rien !

Vingt trois ans après le déclenchement du drame rwandais, alors que les portes de la vérité commençaient à s’ouvrir pour donner l’accès aux voies de "vérité pour la réconciliation et la reconstruction" d’un Rwanda de paix et de concorde nationale, un pays ou "coule le lait et le miel" et non le sang et les pleurs, certains individus extérieurs au peuple rwandais comme vous, Monsieur Jean-Pierre Cosse, s’obstinent à publier des "contre-vérités et d'inventions" fracassantes destinées à replonger le monde dans l’obscurité quant en ce qui concerne le dossier rwandais.

Nous pensions qu’avec les témoignages des Tutsis qui ont exercé des hautes fonctions dans les rangs du Front Patriotique Rwandais, RUZIBIZA, MICOMBERO, NYAMWASA, RUDASINGWA, SEBARENZI, MUKEZANFURA et autres, le dossier devenait assez clair pour tous. Mais non, certains occidentaux, comme vous, croient qu’il faut faire plus pour faire admettre aux rwandais l’inadmissible imposture! Mais non! D'effet miroir que vous reproduisez, c’est contre ces témoignages que vous venez de publier "l'imposture" aux éditions l’Harmattan qui reprend tous les mensonges répandus à ce sujet.

Nous n’arrivons plus à comprendre comment fonctionnent la conscience de certains auteurs érudits, comme vous, qui n’ont pas peur de propager des mensonges, tout en sachant que les écrits restent (Scripta manent). La liberté d’opinion nous diriez-vous? D'accord. La même liberté, sans aucune volonté de polémique, nous autorise à vous demander de dire la vérité aux francophones qui prendront en main votre livre, et tout au moins, d'oser confronter vos opinions à la vérité sur le drame rwandais.

"LAVRE - SA-JR", 11/01/2018.

----------------------------------------------------------------


 

GÉNOCIDE DES TUTSI, L'IMPOSTURE

Alain Juppé et le Rwanda (1993-1994) Jean-Pierre Cosse
Préface de Martin Verlet
GÉOPOLITIQUE, RELATIONS INTERNATIONALES, DIPLOMATIE HISTOIRE AFRIQUE SUBSAHARIENNE Rwanda

Le génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994 est aussi une page de l'histoire politique et militaire de la France. Depuis 1994, Alain Juppé évite les questions gênantes, nie la réalité des faits et se contente de reprendre sa fable truffée d'erreurs, de contre-vérités et d'inventions. Maintenir comme le fait Monsieur Juppé un bouclier de désinformation, c'est mépriser l'immense travail de vérité des témoins et des chercheurs. En dénonçant l'imposture et en (r)établissant les faits, ce livre a pour objet de rendre hommage à la mémoire des victimes.

Le parcours de Jean-Pierre Cosse montre un engagement dans les luttes des peuples africains pour leur liberté. Actuellement, il participe à ce mouvement d'opinion pour faire reconnaître la part de responsabilité des décideurs politiques et militaires français dans le génocide des Tutsi rwandais.

--------------------------

À propos Editor